Les plateformes de répit, premier maillon de l’aide aux aidants

Informations, formations, répit, soutien, lien social, les plateformes de répit offrent de nombreux services aux aidants et aidés.
Crée le : · Mis à jour le : 20/04/2022 15:07:22 · Temps de lecture :
2 minutes

Vous ne savez pas à quelle porte frapper pour vous ménager des temps de répit ou de plaisir avec le proche que vous aidez, prendre soin de vous, vous former à mieux aider… ? C’est le rôle des 250 structures locales appelées “plateformes d’accompagnement et de répit”.

Aux côtés des personnes âgées, en situation de handicap, ou atteintes d’une maladie les privant de leur pleine autonomie, les aidants sont plusieurs millions en France à apporter un soutien essentiel, quotidien et… extrêmement prenant.

Depuis plusieurs années, la situation de ces aidants est devenue un enjeu de société fondamental : les aides, les organismes, les sources d’information (comme Essentiel Autonomie) se sont multipliées pour “aider ceux qui aident”. Avec par conséquent une difficulté : il devient compliqué de s’y retrouver. D’où la création des plateformes d’accompagnement et de répit (PFR) : environ 250 structures locales (connues pour certaines sous le terme de “Maison des Aidants”) qui ont pour vocation d’orienter, d’informer et d’aider les aidants (et leurs aidés) pour leur permettre d’accompagner leur proche sans s’épuiser.

À LIRE AUSSI
Aidant familial : qu’est-ce que le droit au répit ?

À qui s’adressent les plateformes d’accompagnement et de répit ?

Les plateformes d’accompagnement et de répit (PFR) s’adressent aux aidants s’occupant :

  • d’une personne atteinte d’une maladie neurodégénérative,
  • d’une personne âgée en perte d’autonomie,
  • d’une personne en situation de handicap,
  • ou d’une personne atteinte d’une maladie chronique invalidante.

Elles proposent différents types d'offres de répit et de soutien.

Que proposent les plateformes d’accompagnement et de répit ?

Une équipe professionnelle (infirmier(ère)s, psychologues, assistant(e)s de soins en gérontologie, assistant(e)s sociaux(ales), éducateur(trice)s…) répond aux besoins d’information, de formation, de soutien, de répit et de lien social des aidants.


Télécharger le guide - trouver du répit pour aider sans s’épuiser

Pourquoi faire appel à une plateforme ?

Les plateformes d’accompagnement et de répit ont pour mission :

  • d’informer, conseiller et former pour mieux vivre son rôle d’aidant et la relation aidant-aidé ;
  • d’écouter et repérer les besoins et les attentes des aidants et aidés… ;
  • … pour offrir des prestations, mais aussi du temps libre, et du soutien dans les démarches administratives, les choix de vie…

Des services : (in)former, orienter, soulager

Pour remplir ces missions, les PFR proposent elles-mêmes certains services (dans leurs locaux ou à distance parfois), mais font aussi le lien avec d’autres organismes et dispositifs d’aide existants : c’est pour cela qu’on parle de “plateforme” et non de “centres” d'accompagnement et de répit par exemple.

Concrètement, les plateformes d’accompagnement et de répit peuvent :

  • informer et orienter vers les solutions de proximité ;
  • conseiller dans la mise en place de mesures de protection juridiques (tutelle ou curatelle);
  • offrir des sessions de formation à destination des proches aidants, dédiées spécifiquement, par exemple, à ceux qui accompagnent une personne atteinte d’Alzheimer, de Parkinson, ou plus généralistes (les aides à mobiliser) ;
  • organiser des temps de répit, par le biais de l’intervention d’une relayeuse pendant quelques heures ;
  • proposer du répit à domicile, aider à organiser du répit en structure : hébergement temporaire, accueil de jour, séjours de vacances aidants-aidés ;
  • aider à la recherche d’une structure d’accueil temporaire (pour quelques jours, en accueil de jour, etc.) ;
  • proposer du soutien psychologique, individuel ou collectif (groupes de parole et d’échange) ;
  • proposer enfin des activités de détente, bien-être et loisir, à la fois pour l’aidant et l’aidé : sport, relaxation, sorties culturelles, jeux… 

À LIRE AUSSI
Aidant familial : quels dispositifs de soutien ?

Comment bénéficier des services d’une plateforme d’accompagnement et de répit ?

On le voit : la palette de services offerts est très large, et va du très pratique et immédiat à des services plus “loisirs” (mais pas moins essentiels !).

La plupart du temps, ces services sont gratuits. Parfois, la PFR peut demander une participation à certains services (comme le relayage).

Trouver une plateforme d’accompagnement et de répit proche de chez vous

Pour trouver la plateforme de répit la plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site Soutenir les aidants, qui regroupe 250 plateformes réparties sur toute la France.

Autre possibilité : vous pouvez également vous appuyer sur l’annuaire de la CNSA.


Pour en savoir plus