Trouver les aides mobilisables et se préserver grâce aux centres de prévention

Trouver les aides mobilisables et se préserver grâce aux centres de prévention
Crée le : · Mis à jour le : 18/07/2022 11:59:20 · Temps de lecture :
3 minutes

Vous accompagnez un proche, depuis quelques semaines ou quelques années. Vous êtes surmené(e) ? Le temps consacré à aider votre proche est important et vous n’avez plus beaucoup de temps pour vous ? Vous vous sentez fragilisé(e) et souhaitez préserver votre santé ? Vous vous posez des questions sur les aides mobilisables et les personnes à contacter ? Retrouvez un équilibre en vous appuyant sur des professionnels proches de chez vous.

Mon bilan personnalisé

Faire un bilan personnalisé dans les centres de prévention Agirc-Arrco, c’est prendre un temps pour soi et se faire accompagner par des professionnels, qui tiennent compte de la situation globale de la personne accompagnée (l’aidant, par exemple).


Le bilan est basé sur une approche pluridisciplinaire qui se déroule en deux parties. Tandis que le médecin va s’intéresser à certains aspects tels que la nutrition, le sommeil, la consommation des médicaments, la gestion de la maladie…, le psychologue va évaluer votre situation d’aidant en la replaçant dans votre histoire familiale, dans vos relations actuelles, et identifier les ressources possibles pour prévenir l'épuisement.

Une fois le bilan global réalisé, une ordonnance de prévention est délivrée avec des conseils et des propositions d’actions. Le compte rendu de bilan est transmis à votre médecin traitant si vous en donnez votre accord.

Lors de l’évaluation, les actions proposées pour vous accompagner peuvent être individuelles ou collectives, soit dans le centre de prévention, soit via des partenaires locaux, ou encore, à distance :

  • Bilans spécifiques nutrition, mémoire, accompagnement psychologique ou médical (3 séances maxi),
  • Conférences-débats et tables rondes,
  • Ateliers (prévention des risques de fragilité liés à l’âge comme l’équilibre, la mémoire, la nutrition, le sommeil, la gestion du stress… mais aussi sur des thématiques liées à votre rôle d’aidant),
  • Groupes de parole sur des thèmes comme l’accompagnement d’une personne en perte d’autonomie, malade ou en situation de handicap, l’organisation du soutien à domicile, la connaissance des pathologies et de leurs conséquences… Orientation vers des cafés des aidants, bistrots mémoire, plateformes de répit….

Télécharger le guide - mode d'emploi des aides financières

Et après ?

Dans les mois qui suivent votre dernier entretien (délai à définir ensemble), le médecin ou le psychologue vous contacte à nouveau en vue de réaliser un point sur le suivi des recommandations et accompagnements dont vous avez pu bénéficier. Ce suivi est réalisé soit par téléphone, soit par mail, soit par une visite au centre de prévention Agirc-Arrco, selon votre choix.

Où réaliser mon bilan aidant ?

Les centres de prévention Agirc-Arrco ont été mis en place dans une logique de prévention primaire pour repérer les risques de fragilité liée à l’avancée en âge depuis plusieurs dizaines d’années. Au fil des ans, leur offre s’est adaptée aux besoins de ses bénéficiaires, avec une volonté de permettre à tous de suivre un bilan de prévention, soit en présentiel parmi ses 80 sites, pérennes ou ponctuels, présents sur le territoire national, soit en distanciel via la plateforme Doctolib.

A qui s'adresse ce service ?

Vous pouvez bénéficier d'un bilan au centre de prévention si :

  • vous avez plus de 50 ans, actif ou retraité (le dispositif peut exceptionnellement être ouvert aux aidants de moins de 50 ans si le bilan s’avère adapté)
  • vous, votre conjoint(e) ou la personne aidée êtes ressortissants d'une caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Dépendez-vous d’une caisse de retraite complémentaire Agirc-Arrco ?

Comment avoir accès à ce service ?

Vous pouvez être orienté vers ce bilan aidant de plusieurs manières :

Que vous ayez été orienté(e) par un professionnel, invité(e) par courrier ou lors d’une conférence, ou informé(e) de l’existence des centres de prévention par une personne de votre entourage, vous pouvez demander à bénéficier d’un bilan de prévention dès lors que vous répondez aux critères d’accessibilité.


Retrouvez plus d’informations sur www.centredeprevention.fr


Pour en savoir plus