Manger main : retrouvez le plaisir de manger

Le manger main pour les personnes âgées
Crée le : · Mis à jour le : 20/10/2021 10:32:35 · Temps de lecture :
2 minutes

Le Manger Main est une alternative à l’alimentation « classique » qui peut permettre de conserver ou retrouver le plaisir de manger. Cette technique offre la possibilité aux personnes âgées, malades ou désorientées de s’alimenter de façon autonome en utilisant leurs doigts et d’améliorer leur qualité de vie. Découvrez comment retrouver l’un des grands plaisirs de la vie !

Perte d’autonomie et alimentation de la personne âgée 

Une personne âgée dépendante peut ne plus être capable de manier des couverts, et donc être dépendant d’autrui pour porter les aliments à la bouche. Par ailleurs, les difficultés de mastication ou de déglutition peuvent rendre l’alimentation solide difficile. Cette situation peut engendrer une souffrance : la personne désorientée perd non seulement en autonomie, mais également en estime de soi, ce qui peut provoquer un repli voire même un refus de s’alimenter. 

Le Manger Main (ou « finger food ») permet à la fois de redonner de l’autonomie à la personne dépendante, mais également d’accroître le plaisir gustatif en rendant de la consistance à l’alimentation. Elle représente une solution efficace dans le maintien de l’autonomie des personnes âgées.  

Le plaisir alimentaire au cœur de concept « Manger Main » 

Lee plus important dans le concept du Manger Main est de ramener la personne vers le plaisir de s’alimenter. Accompagner une personne dans cette démarche nécessite cependant de prendre du recul sur nos a priori afin de privilégier le plaisir et l’autonomie de la personne accompagnée. « Au-delà de la technique du “manger-mains”, à mettre en œuvre, c’est notre représentation du repas et ce que nous considérons comme “convenable”, qu’il nous appartient de repenser… » expliquait par le Pr Charles Henri Rapin qui a le premier développé le concept au sein d’une unité de gériatrie suisse. 

Comment proposer du Manger Main ? 

Manger Main : les principes 

Quelques principes peuvent permettre de profiter de cette alimentation nouvelle en toute sécurité et de retrouver le goût de manger solide : 

  • se laver les mains avant de manger, 
  • préparer des aliments qui se mangent en une ou bouchées, 
  • adapter la température, 
  • adapter les quantités selon les besoins nutritionnels
  • proposer des aliments appréciés par la personne aidée. 

Finger food : les produits utilisés 

Le Manger Main nécessite de mixer les aliments les aliments et d’y ajouter un agent de texture, selon un dosage précis. Les additifs ne sont pas forcément des produits « chimiques ». Les produits choisis pour le Manger Main sont issus de plantes et d’algues. Vous pouvez ainsi utiliser : 

  • l’Agar-agar pour ses propriétés gélifiantes. Vous le trouverez en épicerie bio et supermarché.  
  • la gomme de Caroube, un épaississant qui permet de modifier la texture des aliments. Disponible également en épicerie bio.  
  • la lécithine, un émulsifiant qui permet de fixer la matière grasse et l’eau. La lécithine reste cependant assez difficile à se procurer pour les particuliers.  

Certaines associations, comme le cumin et la coriandre pour la carotte ou le basilic et la menthe pour les fruits rouges, sont à privilégier pour plus de goût. En complément des enrichissements, pensez également à ajouter de l’huile de Colza qui augmente la longueur des arômes en bouche. 

Des idées recettes qui se mangent avec les doigts 

Le concept du Manger Main regroupe de nombreuses recettes gourmandes qui allient plaisir et simplicité de préparation.  

Il existe plusieurs méthodes pour réaliser du Manger Main, selon la température de service : 

  • consommation à froid (entre 3 et 10°), 
  • réchauffe en étuve ou au four (entre 10° et 70°), 
  • réchauffe au micro-ondes (entre 3° et 120°). 

Une recette simple de Manger Main

La recette suivante de macédoine, qui nécessite 20 minutes de préparation, permet une consommation à froid.  

Ingrédients :  

120 g de macédoine de légumes, 1 cl de vinaigre, 2 cl d’huile d’olive, 3 cl d’huile de colza, sel, poivre, 1,5 g d’agar-agar. 

Explication :  

  • Égoutter la macédoine, mixer avec le vinaigre, l’huile d’olive et assaisonnement. Débarrasser dans une casserole puis ajouter l’agar-agar.  
  • Maintenir une ébullition pendant au moins 3 minutes.  
  • Garnir les moules préalablement chemisés à l’huile. 
  • Refroidir en chambre froide jusqu’à ce que la préparation ait correctement durci (environ 45 minutes). Démouler avec précaution et servir. 

Pour en savoir plus